PARTENAIRES

Bouillon cube, Causse de la Selle (34)
Marionnettissimo, Tournefeuille (31)
MIMA, Festival international de la marionnette, Mirepoix (09)
Le Périscope, Scène conventionnée Intérêt National Art et Création - Arts de la marionnette, Nîmes (30)
Pôle Arts de la Scène - Friche la Belle de Mai, Marseille (13)
Le Sablier, Pôle des Arts de la Marionnette en Normandie, Ifs/Dives-sur-Mer (14)
Théâtre Massalia, Scène conventionnée d’intérêt national - Art, Enfance, Jeunesse, Marseille (13)
Théâtre des Quatre Saisons, Scène conventionnée Musique(s), Gradignan (33)
L’Usinotopie, Villemur-sur-Tarn (31)
Vélo Théâtre, Scène conventionnée Théâtre d’objet, Apt (84)

SOUTIENS

Ce spectacle reçoit le soutien d’Occitanie en scène dans le cadre de son accompagnement au Collectif En Jeux et de l’aide à la création de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie, de la Communauté de communes de Cagire Garonne Salat et du Département Haute Garonne.Projet accompagné par le Théâtre de Cuisine dans le cadre du dispositif d’Aide au compagnonnage du Ministère de la Culture.

Théâtre d'objet

création 2019
à partir de 12 ans
durée : 1h

Nos Fantômes

Spectacle de théâtre d’objet pour deux comédiens, 

Hamlet et des souvenirs de l'adolescence

 

Souvenirs du collège et tragédie shakespearienne se confondent. Sous la forme d’un tyrannosaure made in china, le destin d’Hamlet se joue sous nos yeux.
À moins que cela ne soit l’imagination d’un jeune adolescent souhaitant s’échapper du monde imposé par les adultes.

DISTRIBUTION
idée originale, jeu, écriture Clément Montagnier
mise en scène Isabella Locurcio

aide à l’écriture Hélène Arnaud

regard extérieur Aurélia Monfort

regard bienveillant Katy Deville
création vidéo, jeu Thomas Michel

en alternance avec Léo Smith
création musicale Judith Bouchier-Végis

création lumière, régie Marie Carrignon

EXTRAIT   

[Séquence 5 - Dans la forêt, dialogue entre le fantôme du père d'Hamlet et Clément] 

(...)

- Hamlet... Fils

- Non, moi c'est Clément !

- Ecoute moi bien, Hamlet

- Excusez moi de m'immiscer dans votre histoire mais j'ai une petite question...

-  L'heure est presque arrivée où je dois retourner dans les flammes sulfureuses qui servent à mon tourment.

- J'adore cette phrase mais mon père est parti quand j'étais petit. Est-ce que vous l'avez vu ?

- Venge-moi d'un meurtre monstrueux !

- Oui, je sais. Claudius vous a assassiné mais mon père est-ce que vous l'avez vu ?

- Adieu, adieu, venge-moi, venge-moi. 

(...)

BANDE ANNONCE

réalisation Eric Massua

PRESSE

Nos Fantômes, le spectre de Shakespeare prête son souffle au théâtre d’objets

(...) Dans Nos fantômes, [les changements d’échelle et d’espace] sont constants. Mais les bascules claires et bien construites permettent de tisser le lien entre ces horizons différents, et de donner ainsi un sens incarné et immédiat aux enjeux de la tragédie shakespearienne.

Les échos des affres du prince du Danemark, et l’empreinte laissée par la découverte du théâtre, se mêlent inextricablement au drame intime vécu par un jeune homme abandonné par son père.

Ce voyage, qui donne presque le vertige, se fait sur de nombreux plans en même temps : espace-temps des univers représentés, collision des personnages qui se superposent sur les mêmes interprètes ou objets, clins d’oeil complices qui invitent le public à rire de certaines conventions théâtrales… Le spectacle est diablement bien écrit.(...)

in Toute La Culture.com de Mathieu Dochtermann, juillet 2019

GALERIE
photographes © Eric Massua, Virginie Meigné

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now